- 59-

POUR UN ACTE D " AMOUR "

(Ce poème, dédié à mon fils, mon Grand Amour !)

Nous étions deux enfants,
Ivres de nos vingt ans,
Les bruits du soir charmaient,
Les lilas embaumaient,
La nuit semblait venue,
En ses bras, retenue,
J'ai vu poindre l'aurore !
Pourquoi faut-il ce soir
Qu'il m'en souvienne encore ?

Tu n'es pas le péché
De ces jeux interdits ;
Ni l'aumône accordée
L'espace d'un désir ;
Tu n'es pas le caprice
Encore inassouvi,
Mais l'Extase infinie
Du partage d'AMOUR !

Ô mon bel enfant blond
Aux yeux couleur de ciel,
Vertige d'UNE Nuit,
MA force et MON soleil,
Fruit vivant et béni
Du SEUL bien désirable,
Pour cet acte d'Amour,
Je plaide... non coupable !