- 40-

LES HERITIERS DE LA NEGRITUDE

On cueille sur leur visage...
Les ténèbres à fleur de peau
Un sourire comme un leurre
Et la GRACE... en lambeaux !
On ceuille sur leur visage...
Des extases d'un autre âge
Et des yeux tout étonnés
Aux reflets d'immensité !
Des yeux... figés d'habitude,
Saturés de négritude...
Des yeux... d'homme inachevé !
SANGS-MELES,
Fruits d'esclaves libérés,
SUR VOS BOUCHES DE SILENCE...
On vous cueille des mirages,
Des soleils et des orages,
Des printemps des ciels de neige,
Des magies des sortilèges,
Des douceurs des violences
Et des REVES éclatés,
Par pudeur... inavoués,
Un peu... comme un reste d'enfance !