- 24-

LA DERNIERE ROSE

Dans le jardin glacé de givre
Ressemblant à nos coeurs parfois,
La rose, en sa fureur de vivre,
Vous pique son épine aux doigts !

Et la prisonnière des neiges
Que tourmente un vent querelleur,
Sans lois ni dieux qui la, protègent
Se livre à l'élément vainqueur !

A l'heure sainte des mâtines,
La petite enfant du Carmel
Pour Jésus, couronné d'épines,
Cueille la Rose de Noël.

Dans le jardin où tout repose
Pour un semblant d'éternité,
En pleurant SA dernière Rose,
Un rosier se prend à rêver…