- 17-

" Combien de crimes commis simplement
parce que leur auteur
ne pouvait supporter d'être en faute ".

A. CAMUS

CHEMIN DE CROIX

En Souvenir de l'Holocauste
d'ORADOUR-SUR-GLANE, le I0 juin 1944
et de tous les ORADOURS du Monde !

Le Soleil est de cendre !
Car la Mort en folie
A craché l'Agonie sur le Chemin de Croix,
Et les Grands Oiseaux d'ombre...
Ivres d'impunité
Ont déchiré leurs proies !
Fleurs d'Amour consumées au Feu de la Vengeance !
Holocauste enfanté de chair et de souffrance !
Si les âmes damnées
Voient s'entrouvrir l'Enfer par tout le sang versé,
Les charniers engendrés sont des fleuves de sang...
Que ne saurait tarir la pitié des vivants !
Car les Grands Oiseaux d'ombre...
Ivres d'impunité,
Bâtisseurs d'ossuaires et d'amours décimés,
Ont déchiré leurs proies !
Oh ! quel Dieu de clémence
Accordera l'asile aux cœurs souillés de fange,
S'il n'est jamais d'oubli,
De pardons accordés,
Aux portes de La NUIT ?
Car la Mort en folie
Sur le Chemin de Croix a craché l'Agonie !
Dessous leur ciel de terre, accédant au repos,
En leur linceul d'oubli rongé d'incertitude ...
Oh ! quelle âme viendra bercer leur solitude ?
Et quelle main d'AMOUR fleurira leur tombeau ?